Objectif 2

 

Plus en plus de moyens financiers pour les services d’ambulance et les ambulanciers.

 

Le problème:

Autant que les services 100/112, que les services qui font des transports secondaires, tiennent un déficit aux moyens financiers. Ça tient une répercussion aux conditions de travail des ambulanciers. La vérité est, que par ce manqué, les ambulanciers doivent travailler avec du matériel démodé, une formation manquante, une horaire difficile, mal entretenus véhicules, un contrat de travail manquant, travail au noir…

Nos cibles pour les services 112:

Une augmentation des tarifs

Prendre en compte le matériel médical utilisé

La facturation du traitement doit être possible sur place

Le montant des frais actuel pour un déplacement inutile (4 EUROS) doit être élevé

 

Nous insisterons aussi chez le gouvernement de faire concertation avec les services d’ambulances sur cela.

Notre cible pour les services secondaires:

Les mutualités veillent à ce que les tarifs soient bas, et doivent être élevés. Nous insisterons chez le gouvernement pour faire concertation avec les services d’ambulances.